Claire Duvivier

Image
photo de Guillaume Chamanadijan et Claire Duvivier
© PH.Matsas

Née en 1981, Claire Duvivier est une écrivaine de fantasy française. Après des études de Lettres Modernes qui précèdent l’obtention d’un DESS édition en 2005, elle devient assistante éditoriale. C’est en 2009 qu’elle cofonde les éditions Asphalte, spécialisées dans la littérature urbaine contemporaine.

Son premier roman paraît en 2020 aux éditions Aux forges de Vulcain, Un long voyage, sous les encouragements de son compagnon, Guillaume Chamanadjian. Ayant reçu le prix Hors Concours 2020 et le prix Elbakin.net 2020, ce roman s’impose sur la scène de la fantasy romanesque française.

C’est en 2021 que Claire Duvivier publie son deuxième roman, premier de la trilogie Capitale du Nord, Citadins de demain, chez le même éditeur. Ce roman compose une partie du cycle de la Tour de garde, série primée de huit tomes écrite en duo avec Guillaume Chamanadjian. Sélectionné pour le Grand Prix de l’Imaginaire 2022, ce premier tome est lauréat du Prix Babelio – Imaginaire 2022.  

Lors de la Comédie du Livre – 10 jours en mai, elle présentera le dernier tome de la trilogie : Capitale du Nord

Bibliographie

Le Long voyage, Aux forges de Vulcain, 2020.

Capitale du Nord T 1. Citadins de demain, Aux forges de Vulcain, 2021

Capitale du Nord T 2. Morts aux geais, Aux forges de Vulcain, 2022

Capitale du Nord T 3. L’armée fantoche, Aux forges de Vulcain, 2023

Couverture L'armée Fantoche

Résumé de l'œuvre

Capitale du Nord T 3. L’armée fantoche, Aux forges de Vulcain, 2023
 

Dans ce troisième tome, après l’échec de la conjuration du Solstice, Amalia Van Esqwill et Yonas Russmor ont fui Dehaven et trouvé refuge dans les ruines de la tour de Garde. Aidés d’autres fugitifs, ils tâchent d’en faire un havre de paix pour tous ceux que la répression ou la guerre chassent de chez eux. Pour autant, la jeune femme n’oublie pas que le héraut des tréfonds menace encore. Mais comment parviendra-t-elle à l’arrêter ? Malgré toute son éducation, elle ne connaît ni l’usage des armes, ni l’art de la magie…

Ce dernier volume aux parfums de magie ponctue la trilogie Capitale du Nord.

Extrait de l'oeuvre

« C'est bel et bien une partie de tour de garde. Capitale du Nord contre Capitale du Sud. Qui dure depuis des siècles et des siècles. Elle était déjà bien avancée quand mon peuple a atteint ces rivages. L'histoire de ce continent tout entier est liée à ce duel qui n'en finit pas. Et qui ne doit pas, qui ne peut pas finir.

 Il ne doit pas , car aucune des deux Capitales ne doit prendre l'ascendant : une question d'équilibre. Il ne peut pas, car les Capitales sont à bout de souffle. »

Librairie

Sauramps -