Alexandre Civico

Image
Photo Alexandre Civico
© Barbara Tajan

Alexandre Civico, né en 1971, est un écrivain français, membre du collectif Inculte.  

Son premier roman, La Terre sous les ongles, paraît en 2015 chez Rivages. La Peau, l’écorce est publié deux ans après. A la suite de Atmore, Alabama, paru chez Actes Sud en 2019, Dolorès ou le Ventre des chiens est son quatrième roman, un roman noir au parfum de révolte.

Lors de la Comédie du Livre – 10 jours en mai, il présentera son dernier roman, Dolorès ou Le Ventre des chiens. 

Bibliographie

Romans

La Terre sous les ongles, Rivages, 2015.

La Peau, l’écorce, Rivages, 2017.

Atmore, Alabama, Actes Sud, 2019.  

Dolorès ou Le Ventre des chiens, Actes Sud, 2024.

 

Traductions

The Cry, écrit en anglais par Helen FitzGerald, Les Arènes, 2020.

 

Autres

La Guerre froide : cahier de révision, First Editions, 2009.

Comment glander au bureau en passant pour un pro : et autres techniques de survie en entreprise, co-écrit avec Guy Solenn, First Editions, 2009.

couverture solorès ou le ventre des chiens

Résumé de l'œuvre

Accusée d’avoir assassiné une dizaine d’hommes qu’elle aurait préalablement séduits, Dolorès Leal Mayor vient d’être appréhendée. Accusée aussi d’avoir déclenché une vague de fureur chez les femmes, victimes du capitalisme et de son patriarcat.  

Dans le but d’éviter un procès qui ne ferait que renforcer la visibilité de Dolorès devenue iconique, on demande au jeune psychiatre Antoine Petit de déclarer Dolorès irresponsable de ses actes. Des entretiens sont alors organisés dans le centre pénitentiaire où est détenue Dolorès, jeux de dupes tissés de colère, d’accablement, de certitudes et de doutes pour ces deux êtres abîmés.

Extrait de l'oeuvre

« Je ne suis rien. Je n’ai pas été violée, je n’ai pas été abusée, je n’ai pas eu faim. Vous pensez qu’il faut avoir été violée pour porter le viol, abusée pour ressentir l’abus, avoir eu faim pour être assourdie par le cri des ventres creux ? »

 

Librairie