Auteur / Autrice

Retour à la liste
Mario
Alberti
Photo de Mario Alberti, Éditions Glénat
Biographie

Mario Alberti est né en Italie à Trieste, en 1965. Il crée très jeune sa première bande dessinée. Diplômé d'économie, il laisse tomber le marketing pour écrire Holly Conick, une nouvelle publiée 1990. En 1994, il gagne le prix Albertarelli avec Le Chant de la Baleine. En 2002, il réalise la série Morgana avec Luca Enoch pour Les Humanoïdes Associés. En 2004, sur des textes de Kurk Busiek, il débute la série Redhand. Il collabore régulièrement avec DC Comics et Marvel, illustrant notamment des couvertures ou des récits pour des séries telles qu'Aquaman, Wonderwoman, Dr Fate, Shadowpact, Spider-Man ou Fantastic Four. Il rejoint Glénat en 2011 avec le titre Les Chroniques de Légion, puis Le Mur.

Résumé de l'oeuvre

Monte-Cristo, Glénat, 2022

 

Nous connaissons tous l’histoire du Comte de Monte-Cristo, écrite de main de maître par Alexandre Dumas : celle d’un innocent, trahi par ses propres amis et injustement enfermé. Et si l’histoire se répétait pour Sam Castillo ? Nous sommes à New York en 2005. Tout juste fiancé à Abigail, ce jeune américain se voit accusé de terrorisme dans le cadre d’une enquête impliquant la sécurité nationale. Direction : un sinistre pénitencier au large des côtes africaines. Là encore le destin s’en mêle ! Ce n’est certes pas l'abbé Faria du roman que Sam rencontre mais un détenu tout aussi cultivé qui va lui donner de l’espoir et bien plus. Creusant un tunnel depuis des années, il révèle à Sam un passage dans la roche et la piste pour faire de lui, une fois dehors, un homme riche. Ce sera par un coup du sort et une duperie macabre, que Sam parviendra à quitter sa cellule et à regagner l'ouest. Après 15 ans en enfer, Sam n’a rien oublié, ni Abigail, ni le visage de ses conspirateurs. Avec cette trilogie d’après l’œuvre de Dumas, Jordan Mechner (créateur du jeu vidéo Prince of Persia et scénariste) nous lance sur les traces d’un homme broyé par le système dans l'Amérique post-11 septembre. Les dessins de Mario Alberti (Prométhée, Le Mur), toujours précis et justes, jettent les prémices d’une série pleine de péripéties à l’ambiance tendue et au scénario ciselé. À découvrir d’urgence.