Auteur / Autrice

Retour à la liste
Guillaume
Aubin
Photo de Guillaume Aubin de Macha Kaidanovski
Biographie

En 2022, Guillaume Aubin publie son premier roman, L’Arbre de colère, aux éditions La Contre Allée. Après des études d’ingénieur, il choisit de devenir libraire. Toutefois, il compte à ce jour plus d’années d’exercice en tant que footballeur amateur qu’en tant que professionnel du livre. Durant son enfance, il tenta de faire aboutir un projet utopique de société dans la forêt, avec ses cousins et cousines. Déjà la nature, donc. En 2015 et 2016, Guillaume Aubin est lauréat du Prix du Jeune Écrivain, pour ses nouvelles « Phosphorescence » et « Punk à Chien », publiées dans les recueils Et couvertes de satin et La vie est une chose minuscule, aux éditions Buchet Chastel. Il collabore avec un peintre, Julien des Monstiers, autour du livre Peaux (éditions de la ménagerie, 2017).

Bibliographie

L’Arbre de colère, La Contre Allée, 2022

Résumé de l'oeuvre

L’Arbre de colère, La Contre Allée, 2022

 

Nous faisons la rencontre de Fille-Rousse, née dans une tribu amérindienne du Canada du XVe siècle, qui grandit avec les garçons, s’initie avec eux à la chasse, à la pêche et à la course. Lorsqu’elle observe les groupes de femmes, elle pense que rester au campement n’est pas fait pour elle ! Dans l’esprit du chamane de la tribu émerge alors l’idée que la petite fille, dont la naissance est nimbée de mystère, pourrait être une Peau Mêlée. Un être à part, qui n’est ni homme ni femme mais les deux à la fois.  Si certains dans la tribu acceptent sa nouvelle condition, d’autres doutent et ne cessent de mettre la jeune fille à l’épreuve. Nous partons à la découverte d’une culture, celle des tribus semi-nomades des Premières Nations canadiennes et celles des « Two Spirits », en accompagnant une jeune fille dans sa quête de liberté. Tout en partant à la rencontre d’un peuple qui vit entre l’amour des familles et la violence des rites et des combats, entre traditions ancestrales et évolution forcée par l’arrivée des Européens.

Extrait de l'oeuvre

Je ne connais pas les raisons des Esprits, je réponds. Mais les Esprits m’ont parlé. Et je les ai écoutés. Je suis celui qui met Fille-Rousse dans les berceaux. J’ai raconté Fille-Rousse à tous les Habitants, alors qu’ils n’avaient pas encore reçu leur nom. Je sais reconnaître Fille-Rousse quand je l’ai dans les bras. Fille-Rousse est né dans la terre. Rappelez-vous les légendes de Fille-Rousse. Elle est parfois Femme et parfois arbre. Et cette enfant est née d’une mère humaine et d’un père plante. Elle a le grand sang. Regardez-la dans les yeux. Regardez ses mains. Regardez ses cheveux noirs. Regardez sa peau. Regardez-là et vous saurez.