Jón Kalman Stefánsson et Maren Uthaug : secrets de famille

 | Centre Rabelais  | Durée : 1 heure
Photo de Jón Kalman Stefánsson et Maren Uthaug
© JF Paga / © Thomas A

Ton absence n’est que ténèbres de l’Islandais Jón Kalman Stefánsson (Grasset, traduction d’Éric Boury) et Là où sont les oiseaux de la Danoise Maren Uthaug (Gallmeister, traduction de Marina Heide et Françoise Heide) surprennent le lecteur français par leur ampleur, leur capacité à embrasser l’histoire de générations successives et à inventer des sagas familiales audacieuses et puissantes. Au cœur de paysages à couper le souffle et d’une nature aussi dangereuse que belle, les femmes et les hommes qui peuplent ces deux grands livres sont emportés par la puissance des sentiments et la violence des destins. Mais la quête du bonheur et de la liberté, aussi fragile soit l’espérance, reste intacte.